Blog

L'argent: c'est quoi, comment ça fonctionne et quelle est son histoire?

Des pièces de monnaie

Le pouvoir de l'argent

L'argent n'est finalement qu'un outil qui permet de quantifier la valeur d'un bien ou d'un service et de l'acheter. Il permet également d'épargner pour acheter quelque-chose plus tard.

Avant l'argent comment faisait-on pour échanger des produits?

Dans un passé très lointain les personnes utilisaient le système de troc pour s'echanger des produits. Par exemple un agriculteur pouvait échanger 10 poules contre une vache. Cette façon de procéder à rapidement posé problèmes pour les raisons suivantes.

  • Impossibilité d'acheter une seule poule car on ne peut pas diviser (ou couper) une vache en 10 car elle perdrait automatiquement de la valeur.
  • Impossibilité d'épargner car les poules et les vaches ne sont pas éternelles.
  • Le transport des vaches et des poules n'est pas facile

Ces problèmes ne concernent pas seulement les animaux cités dans l'exemple mais la plupart des choses pouvant être échangées.

Les métaux précieux entrent en scène comme l'or et l'argent

Il ne faut pas confondre l'argent le métal, et l'argent l'instrument de paiement. Par contre c'est vrai que l'argent le métal a été largement utilisé comme moyen de paiement pendant une période.

Au fil des siècles on s'est aperçu que l'utilisation de deux métaux préciaux rendaient les échanges plus efficaces et aisés. Ces métaux sont l'or et l'argent. Ils ont de la valeur car ils sont rares et difficiles à extraire. Ils sont pratiques car relativement facile à transporter et fractionnable en plusieurs petites parties. Ils se gardent également longtemps dans le temps.

À partir de ce moment-là les échanges se faisaient grâce à ces métaux. Par exemple un agriculteur pouvait vendre 10 vaches pour 20 grammes d'or qu'il pouvait ensuite utiliser pour acheter 3 cheval avec 15 grammes d'or et garder la quantité d'or restante pour son épargne personnelle.

Des pièces pour connaître la valeur rapidement et faciliter les échanges

Pour faciliter le commerce entre les consommateurs certains états ont frappé de la monnaie sous forme de pièces avec les métaux décrits précédemment. Mais pas seulement. D'autres métaux qui avaient moins de valeur ont été utilisés (bronze, cuivre, ...). La valeur était garantie par sa composition et ces pièces possédaient toutes des formes communes.

Par exemple le louis d'or a été crée pendant le règne de Louis XIII. Il avait un diamètre de 25mm et un poids de 6,752g d'or à 91,7%. Il y en avait donc plusieurs en circulation et les français qui vivaient à cette époque d'un seul coup d'oeil savaient qu'elle était la valeur de ces pièces.

Origine et fonctionnement des billets

L'histoire et l'expérience nous montre que le problème avec les pièces ou les métaux bruts est leur utilisation pour des opérations conséquentes. En effet dans certains cas elles ne sont vraiment pas pratiques. Imaginons que l'on veuille acheter un château avec un énorme parc qui est à vendre. La valeur de celui-ci est démesuré et même si nous avons les fonds nécessaires, il nous faudra transporter énormement de sacs de pièces d'or ou de métaux d'or. Pour palier à ce problème des billets à ordre ont été inventés.

Qui sont les premiers à avoir utilisé le billet à ordre?

D'après le site internet wikipédia, ce sont les chinois qui ont commencé à utiliser ce mode de paiement.

Comprendre le fonctionnement d'un billet à ordre

Comprendre son fonctionnement est facile.

On imagine qu'un homme possède beaucoup d'or (ou des pièces) qu'il a déposé chez une personne de confiance. Il souhaite absolument acheter un bien et pour cela il doit dépenser tout son or. Mais voilà celui qui doit être payé habite très loin et pour notre acheteur ce n'est pas facile de voyager avec tout cet or et c'est même très dangereux.

Une solution qu'apporte le billet à ordre est de demander à notre homme de confiance qui a stocké tout notre or de nous délivrer un document (un billet à ordre) qui certifie que celui qui possède ce document est propriétaire de l'or. Ainsi il suffira ensuite de transporter ce document que l'on échangera contre le bien. Le vendeur pourra quand il le souhaitera récupérer l'or en échange du billet à ordre.

Le schéma suivant illustre nos propos.

Coffre
Billet à ordre
OR
Homme de confiance
Acheteur
Vendeur
Bien

Les banquiers, nos hommes de confiance!

Eh oui, ce ne sont pas des histoires! Les hommes de confiance sont devenus des banquiers. Leur principal (mais pas le seul) objectif était de garder et protéger les pièces ou métaux d'or. Ensuite ils émettaient des billets à ordre qui permettaient de récupérer l'or équivalent.

Les personnes ont commencé à avoir confiance en la valeur que représentait les billets à ordre que l'on appelle plus souvent juste des billets. Les consommateurs se sont mis à utiliser les billets pour s'échanger des biens et des services et peu d'entre eux allaient à la banque pour convertir leurs billets en pièces ou en métaux.

La monnaie fiduciaire

On appelle la monnaie fiduciaire les billets. Le mot fiduciaire vient du mot latin "fiducia" qui signifie confiance. Nous avons donc confiance en la valeur indiquée par le billet même si celui-ci (le support ou le papier) n'a pas réellement cette valeur.

Les banquiers ont donc constaté que la majorité des personnes ne venaient pas récupérer les pièces ou les métaux d'or en échange de leurs billets. De plus certains avaient besoin d'un financement et demandaient des prêts à la banque. Elles ont donc commencé à éditer plus de billets qu'il n'y avait d'or dans les coffres. Tant que les personnes convertissaient rarement les billets, cette situation pouvait continuer à fonctionner.

Par contre si tous ceux qui avaient des billets les convertissaient tous en même en temps en or, il y aurait eu forcément un problème. En effet comme il y avait plus de billets qu'il n'y avait de métaux d'or, la banque ne pourrait pas tous les convertir. Les gens n'auraient plus confiance aux banques et en leurs billets (tu m'étonnes !!!) et tout ceci pourrait d'éboucher à une grave crise économique.

Vite il faut que j'aille convertir mes billets en or pour ne pas me faire avoir!

Désolé mais ce n'est plus possible à l'heure actuelle. Les billets ne fontionnent plus de cette façon.

Comprendre le fonctionnement des pièces aujourd'hui

Le fonctionnement des pièces ou monnaie divisionnaire a également bien évolué. Avant les pièces possèdaient une valeur intrinsèque. C'est a dire que leur valeur était réel. Elles étaient en or, en argent, en bronze, en cuivre, ... Mais aujourd'hui ce n'est plus le cas. Leur valeur est due à la confiance que leur porte les utilisateurs.

Avant, les billets émis l'étaient par rapport à l'or possédé. On disait qu'ils étaient garantie en or. Lorsque les banques centrales ont été créées seul un état à travers cette institution était autorisé à créer de la monnaie. Néanmoins sa création l'était toujours en fonction de l'or.

Progressivement ce système a disparu et en 1944 toutes les monnaies ont été désormais indéxées au dollar. Le dollar serait lui seul garantie par l'or.

Ce système (étalon-or) a des avantages mais pose plusieurs problèmes. L'émision de nouvelle monnaie n'est possible que grâce à l'extraction d'or. Or les mines d'or ne sont pas inépuisables. Et ce métal précieux commence à manquer.

Ainsi depuis 1971 le dollar ne peut plus être converti en or et les monnaies s'échangent les unes avec les autres. C'est le système monétaire actuel.

La création de l'argent à notre époque

Aujourd'hui c'est la banque centrale d'un pays ou d'une communauté de pays qui créée de la nouvelle monnaie. Elle le fait en imprimant des billets, des pièces ou de la monnaie centrale électronique. Son objectif est d'aider l'économie pour qu'elle puisse correctement fonctionner. D'où l'importance de ne pas créer trop de monnaie. Sinon elle risque de perdre de la valeur. Cela engendre une perte de confiance et des crises économiques.

Les banques privées (CA, CCI, BNP, ...) peuvent également créer de la monnaie mais pas de la même manière. Elles le font lorsqu'elles accordent un crédit.

Lorsque nous prêtons de l'argent à un amis par exemple 100 euros tant qu'il les possède et qu'il ne nous a pas remboursé nous ne pouvons pas utilisé cette argent.

Les banques ne fonctionnent pas de cette façon. Les banques font des crédits. En d'autres termes elles enregistrent une opération comptable qui apparait sur votre relevé bancaire. Elles ne possèdent pas forcément les billets ou l'argent correspondant. Ainsi lorsqu'il y a un crédit du nouvel argent est en circulation.

Donc logiquement lorsque le crédit est remboursé cet argent est détruit.

Pour simplifier les choses nous allons utiliser le schéma ci-dessous. Ce schéma est simple. Il y a trois acteurs.

  • Économie
  • Banque qui est acteur économique mais que nous dissocions de l'Économie
  • Client de la Banque qui est également un acteur économique mais que nous dissocions de l'Économie

La masse monétaire totale esr de 2000 euros.

Banque
2
100
Client
48
Économie
2000

En résumé

Nous avons suivi l'évolution de la nature et l'histoire de l'argent au fil des siècles.

Au début l'argent était du métal précieux comme l'or ou l'argent.

Ensuite on a utilisé des pièces avec une valeur intrinsèque.

Pour faciliter les échanges, on a inventé le billet à ordre qui stipulait que celui qui le possédait, était détenteur des pièces ou de l'or dans le coffre d'une banque.

Enfin les pièces et les billets n'étaient plus garantie par l'or ni par aucun autre métal et étaient édités exclusivement par une banque centrale. De plus avec les crédits les banques commerciales créent de la monnaie qui est ensuite détruite lors du remboursement du crédit.