Blog

Comprendre quelle est la différence entre dissoudre une société et la liquider?

Dissoudre et liquider une société

Quel est l'objectif de la dissolution et de la liquidation d'une société

L'objectif est de mettre fin à l'activité d'une société ou d'une entreprise. Plusieurs raisons peuvent l'expliquer. Par exemple pour créer une autre entreprise en utilisant un autre statut plus avantageux. Ou alors vouloir changer de vie et se débarraser d'une société pour devenir salarié d'une autre entreprise. Ou encore la société a produit des pertes sur plusieurs exercices qui ont dépassées les capitaux propres du passif du bilan.

Liquidation judiciaire et liquidation amiable

Il existe une différence entre eux.

La liquidation judiciaire est imposé par le tribunal de commerce car la société est en faillite. La liquidation amiable est décidé par les associés. Dans ce cas la société n'est pas forcément en faillite.

Première étape les associés décident de la dissolution

La dissolution a pour but de réunir les associés lors d'une assemblée générale afin de mettre par écrit leur décision de mettre fin à la société. Il faudra également désigner le liquidateur qui sera en charge de la deuxième étape, c'est à dire liquider la société.

Le liquidateur est généralement le dirigeant de l'entreprise bien que ce ne soit pas une obligation en soi.

Deuxième étape le liquidateur nommé liquide la société

Le rôle du liquidateur est de gérer la société jusqu'à sa disparition et de solder le bilan. Il faut vendre tous les composants correspondants aux postes de l'actif ou les solder comme les créances (sauf la disponibilité).

Ensuite payer toutes les dettes fiscales, sociales et fournisseurs. Le capital restant pourra être réparti selon la part de départ investie par les associés. À la clôture des comptes si l'on constate un bénéfice (ou un montant disponible plus élevé que le capital) il y a un boni de liquidation à répartir. S'il y a une perte les associés doivent la supporter selon leur propre quote-part.

Récapitulation

Nous pouvons supprimer une société. Pour cela il faut respecter deux étapes bien distinctes.

La dissolution qui est le coup d'envoi de la procédure avec la nomination du liquidateur. Celui s'occupera de la deuxième étape qui consiste à liquider la société en remboursant les dettes et les emprunts, vendre les immobilisations et le stock et ensuite constater le montant restant (ou les dettes) à répartir.